Algérie: « Supercherie » politicienne de Bouteflika et C°

P/ Arslan Zoheir Bouchemal -Genève-

Couple présidentiel, de  gauche à droite: Président Bouteflika et son premier ministre Ouyahya

 » Magistralement fort bien orchetré, le pouvoir algerien vient d’offrir gracieusement au peuple, ce qu’est censé lui appartenir et lui revenir de droit ». Inexorablement, ca reste une belle manière de rendre à Cezar ce que d’ores et déjà lui appartenir!  Essentiellement il s’agirait de : « la liberté, l’émancipation, la modernité et la dignité humaine ». Des acquis du peuple confisqués dès l’independance du pays en 1962. Et c’est ce à quoi aujord’hui plus que jamais, les Algériens et les Algériennes, ont soif de retrouver. Retrouver exactement  ce qu’ils leur manquaient le plus et ce qu’ils leur a été spolié afin dit-on de reconstruire dans le fond l’identité algérienne et  reconstruire la personnalité algérienne comme auparavent. D’une même voix, la population algérienne a appelée definitivement au départ du gouvernement, au changement du systéme et l’exigence formelle du passage à une 2e Republique.

Cette revendication est un droit constitutionnel, autant qu’aux Algériens qu’aux autres Peuples de la planète. C’est l’espoir de reconquérir son indépendance pleine et entière , qui le plus fait basculer les regimes autoritaires, les situations et qui marque l’histoire.

La générosité du pouvoir algérien

Photos. R.Kemari pour AIC

Une politique d’autruche en avant-première

À l’annonce du report de l’élection présidentielle en Algérie, et de la proposition faite par le président Bouteflika aux algériens, en réponse aux manifestations qui se déroulent en ce moment même dans tout le pays, les jeunes étudiants et lycéens ont à leur tour investi les plus importantes artères de la capitale. On les retrouvent un peu partout : à la grande-poste d’Alger, à la place Audin ou à la place du 1er mai. La contestation prend de plus en plus d’ampleur et les autorités ne l’ignore pas!

À Alger, siège central du pouvoir Algérien, le ton monte de partout, particulièrement chez les services de sécurités. La quasi-totalité, du personnel à été rappelé depuis les debuts des evènements  pour prévenir touts débordements. Or l’impressionnante foule, n’avait pas besoin d’agents de polices pour se structurée et coordonnée leur marche. Tout était nickel, assurent les manifestants. c’est une marche pacifique et sans violence declarent-t-ils, à la face des journalistes présent à la manifestation. Rappelant que le mouvement est à sa troisième semaine de manifestations. Le coté bon enfant et  pacifique de la marche a laissé plus d’un surpris et médusé devant l’ampleur et l’attitude bon train des manifestants.  Aucun blessé à déploré, aucune atteinte aux services de sécurité, aucun dépassement signalé, la marche peut donc continuer, si justement les forces de l’ordre n’interviennent pas!

L’initiative mal au point de Bouteflika!

De son retour de Genève, après une convalescence d’environ 10 jours, le président Bouteflika est belle et bien chez lui à Zeralda, en banlieue Est d’Alger. À peine arrivé, la présidence de la république annonce le report de l’élection présidentielle et la préparation au passage à une periode transitoire, c’est à dire un nouvel Etat, à la « bouteflikienne ». En faite, la proposition consiste à se préparer à une nouvelle ère et à un passage presque à une deuxième république, selon le communiqué de la présidence algérienne. Le communiqué explique d’ailleurs, l’importance d’une telle décision et son avènement à travers une série de mesures décidé par le président lui même, et par laquelle vraisemblablement, il renvoie le peuple dos à dos à leurs revendications.

En quoi consiste exactement l’initiative du président Bouteflika ?

Photos: R.Kemari pour AIC

Selon Ramtane Lamamra, fraîchement nommé vice-premier ministre du nouveau gouvernement Bedoui, déclare sur les ondes de la Radio France international (RFI):  » cette initiative consiste à une transition et à un passage à une vraie démocratie. C’est tout un processus qu’il faudrait suivre avec attention pour éviter le chaos au pays » commente le nouveau Vice- premier ministre, sur les ondes de la RFI. Une si belle façon pour monsieur Lamara de faire monter l’adrénaline et de semer le doute,  la peur et la zizanie parmi les rangs des manifestants .

Pour monsieur Lamamra, la première chose à faire, c’est de convoquer tous les acteurs majeurs de la société, des politiques, de partis d’oppositions et la société civile, afin dit-il, de préparer une base solide à la conférence d’entente nationale. Ces assises restent tout de même peu commode et peu crédible aux yeux des manifestants pour préparer une élections transparente et socler par la même le consensus sur la transition que Bouteflika propose. « Le président a par cette décision, ouvert une nouvelle page de l’histoire », dit le président Emmanuel Macron depuis Djibouti, ou il se trouve pour une visite officielle.

La grogne continue dans les rues d’Alger

À Alger et ailleurs dans le pays, les manifestations sont toujours aussi imposantes et aussi impressionnantes. Les étudiants et les lycéens ont notamment rejoint le mouvement, selon des journalistes sur place. Au lendemain de l’annonce officielle d’abdelaziz Bouteflika de renoncer à un cinquième mandat. Un nombres d’observateurs des plus avertis, assurent que le mouvement se poursuivra un peu plus les jours et les semaines à venir, vue l’entêtement des hommes au pouvoir et la proposition faite par le président Bouteflika.

Avec cette conférence d’entente national élaborée dans les salons d’El-Mouradia (siege de la présidence de la république), et par ce plan conçu spécialement pour brouiller les pistes et gagner un peu plus de temps. Le pouvoir est pris de cour et le compte à rebours est déjà declenché. Cependant,  le peuple refuse toute negociation avec le pouvoir. » il n’est pas question de les laissés au pouvoir, ils doivent vite partir », clame les manifestants à Alger.  Autrement dit, le peuple ne voudra plus écouter les propositions du pouvoir et ne voudra plus débattre la question du cinquième mandat. L’unique revendication pour le moment est celle de  » dégagez , dégagez », tous et sans aucune conditions au préalable, si ce n’est le passage dans une court de justice pour haute trahison ou pour enrichissement injustifier de la classe politique.

Photos: R.Kemari pour AIC

Cette décision de geler l’élection présidentielle n’est autre, qu’une manœuvre comme une autre et comme à l’accoutumée, élaborée pour gagner plus de temps et contourner la situation. Dans l’etat ou on en est arrivé, le pouvoir joue la carte de l’apaisement des esprits et de la situation, qui à tout moment pourra se compliquer, autant qu’elle pourra aussi se dégénérer dans tous les sens. La précaution est de mise dans de pareilles situations. Pour le pouvoir, gagner un peu plus de temps reste l’unique, et la seul manœuvre politicienne pour survivre en ces temps de grisaille et de turbulences annoncées.

Publicités

3 réflexions au sujet de “Algérie: « Supercherie » politicienne de Bouteflika et C°”

  1. I don’t drop many remarks, but i did a few searching and wound up here
    Algérie: « Supercherie » politicienne
    de Bouteflika et C° – Free News Online. And I actually do have some questions for you if you usually do not mind.
    Is it simply me or does it look like some of the
    responses come across as if they are written by brain dead individuals?
    😛 And, if you are posting at additional online social sites, I’d like to follow anything fresh you have to post.

    Could you list of the complete urls of your communal sites
    like your twitter feed, Facebook page or linkedin profile? http://sharingthepresence.org/__media__/js/netsoltrademark.php?d=xugumakekung.mihanblog.com%2Fpost%2F26

    J'aime

  2. I don’t drop many remarks, but i did a few searching and wound up here
    Algérie: « Supercherie » politicienne
    de Bouteflika et C° – Free News Online. And I actually do have some questions for you if you usually do not mind.
    Is it simply me or does it look like some of the responses
    come across as if they are written by brain dead individuals?
    😛 And, if you are posting at additional online social sites, I’d like
    to follow anything fresh you have to post. Could you list of the complete urls of your communal
    sites like your twitter feed, Facebook page or linkedin profile? http://sharingthepresence.org/__media__/js/netsoltrademark.php?d=xugumakekung.mihanblog.com%2Fpost%2F26

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s